jeudi 15 novembre 2012

Noce feras tu ?

ce que nous aimons

Depuis si longtemps nous sommes travaillés au corps, sous l’Empire d’une pensée unique et inique qui est d'avilir et d’avilir encore la créature humaine,  que l’absurdité même de certaines "revendications" parfaitement contre-nature, ainsi que la laideur inimaginable de certains détails, n'apparaît plus qu’aux rares qui ont encore du cœur et du goût. 

    Le "gouvernement" Ayrault-Belkacem-Benguigui a décidé d'enlaidir la laideur et de faire l’étalage de sa bassesse et de sa fausseté même. Aussitôt la droâte cachère, la fesse droite du Fion, s'est tendue à se faire péter le frein prépucial contre l’Union des Tantes et des Gouins et leur Tutorat d’égout.  
Z’ont le Devoir de Mémoire court, les gogos de la droâte bourgeoise, qui avait promu en son temps élyséen l’ignoble Cachalot, cochonne de Mer des laboratoires, dont la Loi qui étrangle l’hôpital public porte le nom, et qui non seulement avait infecté physiquement la population avec des vaccins pourris mais se préparait à l’infecter spirituellement, exactement comme le fait aujourd'hui la Belkacem.
Enlaidir la France grâce à la Marocaine aux gros yeux globuleux, et en finir avec le Code de la famille et de l’aide sociale grâce aux magouilles opiniâtres de la Touraine aux gros yeux écarquillés, sont les deux mamelles de ce dessein-Mamère à moustache.  Ainsi on peut dire que le Gros Cachalot à lui tout seul vaut sont pesant de Touraine-Belkacem exorbitées.

    Or donc, l’avocat camélidé, qui a parait il le Nez et la bosse de la politique, débâté du Political correctness (le temps de l’intermède Flamby), chantre auto-proclamé de la famille traditionnelle et du mariage consacré par l'usage, s'est dressé comme un seul vit atteint du chancre mou, face à la marée nuptiale des Uranistes et autres brouteuses de Vénus, baptisée comiquement « le mariage pour tous » par ses tartuffes thuriféraires.
     « Pour tous », vraiment ?
Les humbert-humbertiens vont-ils pouvoir convoler avec leur Lolita préférée ?
Les zoophiles trainer toutou à l’Autel ?
Les nécrophiles déterrer légalement la bien-aimée pour l’hyménée en suaire et en os ?
Les onanistes passer l’anneau à l’index de la veuve poignet ? 
Il y a encore trop d’exclus dans ce salon de thé Mariage !
   Cependant ces choses pendantes bougent dans le bon sens dans les braguettes, puisque les con-fréries des triolistes et des polygames sont en maison de passe d’obtenir gain de cul, avec la reconnaissance officielle du trouple, non plus mental mais matrimonial.
Les Enfants de trouple :  nouveaux régiments offerts à la délectation des pédomanes ?

    La Marine antivoile, s’est emboitée sur la bosse du chamelier et fait ainsi mentir l‘écriture : " Il est plus facile à un chameau de passer par un trou de nez, qu'à un Nez d'entrer dans le cul d’une chamelle" .  
Ainsi, la Résistance française à la Décomposition se ferait sous la direction d’un membre de feu le gouvernement du Fouquet’s, racines adjuivantes, sex-toys et huile Rachida.  Et n’est-ce pas précisément le coupeur Copé qui avait procédé à l'ablation du Vanneste, jugé trop gland, car coupable d‘« homophobie » ( la haine de soi ?) et de « révisionnisme », puisqu’ayant contesté la « fameuse légende » (dixit M.Vanneste) de la gaie-déportation de millions et millions et millions de pédérastes, durant les Zeures les plus Zombres ?

Deux manifs donc :
-Samedi 17 novembre 2012 : partout in France et à Paris 14h30, place Denfert-Rochereau.
- Et Dimanche 18, à 14h30 devant le Ministère de la Famille (avenue Duquesne à Paris),  vers l’Assemblée nationale.
L’avantage de deux manifs sera de jeter un flou artistique,  permettant à l’UMP de rester dans le vague quand à l’appel, afin de ne pas jeter son poids de légalité et d’apparence de respectabilité, dans la balance du commerce contre-nature.
Quant au FN, depuis que Mlle Le Pen s’est dite « prête à rejoindre Jean-François Copé dans la rue » [pour une passe ?], on n’en sait guère plus…
Vive la division ! A bas l'unité !

félix lechat.

2 commentaires:

orfeenix a dit…

PMH ( pur moment d' hilarité) C' est bien, avec le mariage d' un triolet on fait d' une pierre deux coups, puisqu' on règle le problème de l' adoption pour peu qu' un des larrons soit de bique et de bouc!

orfeenix a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.